Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Lilly et sa famille. chapitre 1Chapitre 1 : Faisons mieux connaissance.Le lendemain de son arrivée chez sa belle-sœur, Christine se réveille dans la chambre que Lilly qu’elle a mise à leur disposition et ne trouve pas son mari à côté d’elle. Elle se rappelle que Paul, son mari et sa sœur Marie, la maman de Lilly, sont allés voir leurs parents, laissant son beau-frère, Jacques et sa nièce, Lilly, à la maison avec elle.Par la fenêtre le soleil brille déjà, ça va être une journée chaude et ensoleillée et elle prévoit de se prélasser autour du Jacuzzi extérieur, pour obtenir un bronzage uniforme.En chemise de nuit et devant le miroir de l’armoire et avec le soleil qui entre par la fenêtre ouverte, elle voit son corps en transparence du tissu très fin. A 37 ans, elle est sûrement à l’apogée de sa beauté. Ses gros seins sont encore bien fermes et elle les porte haut sur sa poitrine au-dessus d’une taille fine et de longues jambes.Cependant, la partie préférée de son corps c’est son cul ! Et son mari, Paul, c’est aussi ce qu’il préfère ! A chaque occasion il lui claque ses fesses, les mord ou les embrasse. Malgré cela leur vie sexuelle est calme et son mari lui fait l’amour mécaniquement et par habitude ou par besoin.La veille avant qu’ils ne viennent chez sa sœur, elle a entendu son fils, Dany qui avait des relations sexuelles avec sa petite amie dans la chambre voisine. Elle a imaginé tellement de choses à entendre les bruits et les petits cris étouffés de la jeune fille en train de se faire baiser qu’elle a commencé à toucher son mari dans l’espoir de quelque chose de similaire… mais il ne s’est même pas réveillé.Rien que de penser à ça, elle frotte sa chatte de ses doigts et elle sent ses tétons se durcir en se rappelant les gémissements de la copine de son fils. Elle s’imagine même que c’est elle qui est à sa place et qui se fait baiser par son fils. Sa chatte devient très humide.Dans sa nuisette transparente, elle ouvre un des tiroirs de la commode à la recherche d’une serviette et elle tombe sur les sous-vêtements de Lilly. En farfouillant dans ses dessous soyeux elle tombe sur des photos.Sur le dos d’une d’elles est écrit :« Pour quand je ne suis pas là pour profiter de ta chatte rasée et sexy. Vincent. »Dans un premier temps, Christine se sent coupable en regardant la photo car le dénommé Vincent est complétement nu et tient sa bite dure et rigide, droite comme une épée. Christine sent sa chatte mouiller encore plus en regardant cette belle bite et elle va prendre un bain dans la baignoire en posant la photo devant-elle. Plongeant trois doigts profondément à l’intérieur de sa chatte humide, elle se masturbe et ne tarde pas à jouir en imaginant que c’est la queue du copain de Lilly qui la fouille.Puis le texte sur la photo lui donne des idées et prenant un rasoir elle se rase entièrement la chatte en se disant que si elle rencontrait par hasard ce Vincent, il aurait envie d’essayer sa chatte aussi rasée que celle de Lilly.Quand elle a fini et rincé la mousse, elle ne s’est jamais sentie si coquine et sexy. Rien que le clapotis de l’eau du bain chaud contre sa peau lisse lui envoie des picotements dans le bas de son dos et son clitoris gonfle et sort de son écrin. Instinctivement, Christine recommence à caresser sa chatte, remarquant qu’elle est plus sensible maintenant et elle imagine de nouveau Vincent entre ses cuisses, présentant sa queue pour la prendre. Il ne lui faut que seulement quelques minutes de stimulation avant qu’elle ne se mordre sa lèvre inférieure, pour ne pas crier et jouir de nouveau.Christine quitte la salle de bain, mais quand elle ferme la porte, elle entend quelque chose.Ca ressemble d’ailleurs à ce qu’elle a entendu quand son fils baisait sa petite amie. Au début, elle pense que c’est dans sa tête avec son esprit affamé de sexe. Mais alors qu’elle s’approche de la chambre de son beau-frère, les bruits sont plus forts et reconnaissables !- C’n’est pas possible ! Pense-t-elle,Mais sa chatte la picote et quand elle s’aperçoit que la porte de chambre est très légèrement entrebâillée, elle ne peut s’empêcher de jeter un coup d’œilCe qu’elle voit devait la dégoûter, la choquer et la consterner, mais ce qui la choque le plus c’est que cela l’excite et la rend toute chaude.Son beau-frère est couché sur le dos sur son lit, totalement nu, et sa fille, sa nièce, est à cheval sur lui, et elle se baise sauvagement la chatte en criant presque.- Oh oui ! Baise-moi ! Oooh, plus fort, papa, plus loin, plus vite ! Baise ton bébé, putain…prend moi et donne-moi tout !Christine entend Lilly grogner encore et encore en disant des saloperies de gros mots à son père qui lui pince les seins et lui suce quand elle se calme un peu.Christine remouille immédiatement et son jus dégouline même après avoir eu deux petits orgasmes il y a quelques minutes. Elle n’a jamais fait particulièrement attention à sa nièce, mais la voir ainsi, empalée sur la bite de son père à se donner du plaisir, elle est magnifiquement belle. Christine remarque que ses seins sont légèrement plus petits que les siens, mais parfaitement formés.Toutefois, elle n’ait pas encore remise de ce qu’elle voit que quelques minutes plus tard, Jacques geint.- bahis firmaları Putain ! Je ne peux plus tenir ! Retire-toi bébé, je vais jouir !Lilly, déjà dans son orgasme, et giclant son jus sur la bite de son père se retire à contrecœur, et libère sa chatte de sa belle bite qui va éclater.Les yeux de Christine s’écarquillent de stupeur lorsqu’elle aperçoit son sexe. Sa bite est énorme ! Dressée comme un mat, sa bite palpitante est presque une moitié plus longue que celle de son mari et deux fois plus épaisse ! Enfin c’est ce qu’il lui semble.Toute luisante de cyprine de Lilly, c’est la plus savoureuse des bites qu’elle n’ait vu jusqu’à ce jour et se demande si Lilly se sert encore de la bite de son copain après avoir goûté à celle de son papa.Cette superbe queue entre d’ailleurs en éruption et Christine voit sa petite nièce tenir le sexe palpitant de son père qui propulse des jets de sperme blanc pour arroser le corps de sa fille.Les mains de Christine sont bloquées sur sa chatte et elle ne peut se toucher suffisamment en observant sa nièce recevoir la dernière giclée de sperme dans sa bouche grande ouverte avant d’embrasser son père.« Ce n’est évidemment pas leur première fois! »Pense Christine en fermant doucement la porte pour courir vers la salle de bain, une fois de plus. Sous la douche, elle se termine en baisant sa chatte d’une façon insensée avec trois doigts, les enfonçant le plus loin possible et les faisant tourner pour frapper son point g et jouir comme une folle.Quand elle quitte la salle de bain, ses tétons sont durs comme la pierre et très sensible. Mais l’envie d’avoir dans sa chatte quelque chose de plus substantiel que ses doigts est de plus en plus forte !Au petit déjeuner, Lilly est vêtue d’une sorte de chemisier et clairement sans soutien-gorge en dessous, ses tétons pointent vers l’extérieur et la courbe pleine de ses seins, visible de côté doit faire de l’effet à son père car il a une sacrée bosse dans son pantalon.Ce n’est pas sa fille qui se colle à lui qui va diminuer son érection car elle lui murmure à l’oreille.- Je ne sais pas si je pourrais attendre ce soir, papa!Et se décollant de lui, elle ajoute au moment où Christine entre dans la pièce.- Essaye de te détendre un peu mon petit papa. Tu m’as l’air un peu fatigué.Lilly rosit légèrement quand elle aperçoit sa tante et son père commence à bégayer quelque chose du genre, bonne journée, avant que Lilly lui coupe la parole pour lui réclamer de l’argent pour la journée. Elle lui prend les 50 € qu’il lui tend et lui fait un bisou sur la joue avant de sortir de la cuisine.Un peu plus tard, Christine se retrouve seule avec son beau-frère et elle peut voir le renflement de sa grosse queue qu’il essaye de cacher en se tournant. Tout ce qu’elle a envie de faire c’est de retirer sa robe, de lui sauter dessus, d’enrouler ses jambes autour de sa taille et enterrer profondément sa grosse et longue bite dans sa chatte affamée.« Arrête ! Tu es une femme mariée! » Pense-t-elle.Mais ça n’empêche pas sa chatte de palpiter rien que de penser à ce qu’elle pourrait faire !Prenant sur elle, elle s’approche de son beauf et lui dit.- J’ai l’impression que ta fille te mène par le bout du nez…Plutôt par le bout de la bite …pense-t-elle… et il ne sait pas qu’elle connaît ses activités sexuelles avec sa fille. Toutefois, elle va bientôt s’en occuper.- Je ne peux rien lui refuser, c’est toujours ma petite fille.Dit-il en souriant et haussant ses épaules en se levant il ajoute qu’il va prendre une douche.Christine le suit discrètement et elle est fortement déçue que la porte de la salle de bain soit fermée à clé. Elle ne peut se faufiler à l’intérieur pour se planter sur le pieu de son beau-frère qui l’excite terriblement.Christine en fouillant dans sa valise réalise qu’elle n’a pas pris ses maillots de bain ! D’autant plus furieuse, qu’elle vient d’en acheter un nouveau pour profiter du Jacuzzi !Elle cherche dans les tiroirs de Lilly si elle peut trouver quelque chose qui lui irait. Elle ne trouve que deux bikini. Un noir et un blanc, tous deux du même style. Tous deux avec juste de minuscules triangles de tissu pour cacher les seins et la chatte avec un cordon pour les tenir sur les côtés et le dos.« Pourquoi pas ? » pense-t-elle, en retirant sa petite robe.Ses tétons sont encore dressés et elle ne peut s’empêcher de les pincer et de se caresser les cuisses en remontant vers sa chatte qui la démange toujours.Elle se sent coquine et elle enfile le mini bikini de sa nièce Lilly. Ses hanches étant plus larges que celles de Lilly, le slip paraît ridiculement petit et cache tout juste sa chatte qui, heureusement fraîchement rasée, ne laisse paraître aucun poil disgracieux. Le haut qui devait à peine cacher les seins de de Lilly, soutien bien ses gros seins mais cache tout juste ses mamelons et il ne faudrait pas grand-chose pour que ses tétons soient visibles. Attrapant une serviette, elle descend et se dirige vers l’arrière-jardin isolée.De grandes haies cachent la vue des voisins, mais en aucun cas ne bloque le soleil levant et Christine en sent immédiatement la chaleur sur son corps presque nu. Environ 30 minutes plus tard Jacques sort pour faire un peu de jardinage.Il kaçak iddaa ne peut éviter de remarquer sa belle-sœur au bord du Jacuzzi. Couchée sur le dos elle offre son corps au soleil et il pourrait jurer avoir déjà vu Lilly porter quelque chose d’identique il y un an ou deux ! Ses seins, magnifiques, sont à peine couverts et il peut distinguer de gros tétons qui pointent sous le tissu qui cache une partie de ses aréoles sombres. Le minuscule triangle ne peut cacher que les lèvres de sa chatte et dévoile une chair lisse, complètement rasée.Cette vision lui rappelle la chatte de sa fille, avec son petit trou d’amour si serré et ça le fait immédiatement bander ! En fixant Christine il sent sa queue se développer dans son short.Christine fait semblant d’être endormie alors que Jacques s’occupe du jardin et elle voit bien la grosse bosse dans son short quand il se déplace.Sa tête pleine de fantasmes sur sa bite qui lui pénètre sa chatte elle l’interpelle.- Il fait déjà très chaud ! On devrait sauter dans le Jacuzzi pour se rafraîchir.- Tu as raison, ce n’est pas un temps à faire trop d’efforts. Je vais me changer et je te rejoins.Inquiet sur l’ampleur de sa queue sous son short il s’apprête à partir quand Christine lui dit.- Ne bouge pas ! Enfin, je veux dire…, ton short fait l’affaire ! Aller, viens te tremper, il sera vite sec quand on ressortira.Jacques n’hésite que quelques secondes et grimpe dans le Jacuzzi après avoir mis en route la pompe. L’eau bouillonne et ils se prélassent tous deux assis en face de l’autre.Chacun admire le corps de l’autre, Jacques regardant plus particulièrement les gros seins de Christine qui semblent défier la gravité et Christine est attirée par la grosse barre dans l’entre-jambe de Jacques qui vibre, ballottée par les jets d’eau. Elle reprend son souffle quand il se décale légèrement.Sa queue ne semble pas en pleine érection malgré l’énorme bosse, mais elle ne peut détourner ses yeux de ce qui lui fait envie et il faut qu’elle fasse quelque chose si elle ne veut pas exploser !- Ca ne te dérange pas si j’enlève mon haut ? Il me serre un peu et de toute façon il ne cache pas grand-chose.Dit-elle le plus calmement possible, comme s’il s’agissait d’une pratique quotidienne de se dénuder devant son beau-frère.Jacques balbutie un petit « non » alors qu’il voudrait crier « Oui ! Mets-toi à poil !Depuis que sa fille a de nouveau réveillé son désir sexuel, il ne pense plus qu’à baiser ! Et avec cette femme sexy et désirable en face de lui il ne pense qu’à çà et il sent sa queue qui continue de s’allonger.- Mets-toi à l’aise Christine…Christine ne perd pas un instant pour faire passer le haut du bikini au-dessus de ses seins qui se mettent à ballotter sur la surface de l’eau d’une manière ravissante. Elle le jette sur le côté et posant ses coudes sur le bord du Jacuzzi, elle laisse flotter ses superbes seins dans l’eau, au gré des remous, ses tétons roses dressées, pointant vers le haut.Jacques, la bouche ouverte, regarde les seins de sa belle-sœur avec envie, envie de les prendre en mains, de les caresser, de les presser et de les embrasser. Levant enfin ses yeux il voit Christine qui le fixe et prend conscience qu’elle devine son désir.- Je… Euh… Je suis désolé Christine mais… Balbutie-t-il- Ne t’inquiètes pas, ça ne me gêne pas… Répond Christine calmement. Au contraire, je suis flattée que tu les apprécies.Un peu surpris, Jacques cherche quoi répondre mais elle ajoute aussi tôt.- D’ailleurs, je ne suis pas le seul membre de la famille qui a des seins qui te donne des envies inavouables et je ne parle pas de ta femme !Jacques se fige tétanisé ! « Elle sait ! Comment a-t-elle découvert que… »Il ne peut réfléchir plus loin car Christine s’est mise à côté de lui, et elle a pris son sexe bandé sous son short dans sa main avant de lui chuchoter à l’oreille.- Ca m’a rendu folle d’excitation…et si tu veux que je garde se secret, tu vas me baiser aussi fougueusement que tu baise ta fille !Voilà ! Christine s’est lancée et espère qu’il ne va pas se défiler.Jacques ne met que quelque secondes pour réaliser qu’il peut baiser cette femme si désirable, sa belle-sœur, et en plus elle restera silencieuse sur son i****te avec sa fille !Il att**** la tête de sa salope de belle-sœur et l’embrasse sans arrière-pensée. Christine est surprise par cette soudaine attaque mais tombe dans ses bras, et quand sa langue se faufile dans sa bouche elle la suce avidement et lui roule un patin comme une amante en manque de sexe.Une petite voix dans la tête de jacques lui dit qu’il va tromper sa femme, mais aussi sa fille, mais après ce qu’ils ont fait tous les trois… qu’est ce qui pourrait être pire ?Christine de son côté a les mêmes pensées pendant qu’elle embrasse son beau-frère. Elle c’est que c’est mal de tromper son mari mais elle désir tellement cet homme et surtout ce que son mari n’a pas… sa grosse et longue queue, et elle se dit que ce sera seulement juste cette fois.Elle gémit dans sa bouche quand sa main est passée sous le short pour att****r sa bite toute dure. Elle peut à peine faire le tour de son sexe tellement il est gros et elle le sent palpiter sous ses doigts. Sa chatte est en feu, même dans l’eau kaçak bahis fraîche du Jacuzzi.Jacques quitte la bouche de Christine pour att****r ses seins, gonflés par son excitation. Il ne perd pas une seconde et sa bouche et sa langue se lance à l’assaut de cette magnifique poitrine.Sous les agressions orales de ses seins, Christine perd rapidement pied et des vagues de plaisir envahissent son corps et la fait crier.- Ouiiiiiii, huuuuummmmm….A tâtons, elle réussit à retirer le short de Jacques pour réaffirmer son emprise sur son monstrueux pénis. Elle le presse avec un mouvement de torsion puis le branle vivement.Tout à coup elle se sent soulevée hors de l’eau et poussée en avant contre le bord du Jacuzzi, et il lui arrache son slip. Derrière elle, les bras vigoureux de Jacques l’enlacent et cherchent ses seins pour lui pincer ses tétons érigés et sensibles aux attouchements. Elle crie de plaisir et repousse son cul parfaitement rond, pour sentir sa queue et se frotter dessus.Jacques regarde ce cul si incroyablement sexy, aux fesses rondes, parfaitement formées et fermes. Sa grande queue glisse entre ses fesses et c’est sublime.Il se penche en avant et terriblement excité lui embrasse son cou. Il ne pense pas à sa femme qu’il trompe mais à sa fille. Il glisse ses mains sur tout le corps de Christine, il a envie de la toucher partout.Christine n’en peut plus ! Elle a besoin de se faire baiser et elle en a besoin maintenant ! Elle ne veut pas l’admettre, mais elle a déjà eu un mini orgasme rien qu’avec les mains de Jacques sur ses seins et sa bite dans sa raie des fesses.Elle le repousse d’un coup de cul en arrière, pivote, mets ses bras autour de son cou et le regarde dans les yeux.- Si tu ne mets pas ta putain de bite en moi, je vais dire à tout le monde que tu baises toutes les femmes de ta famille !Jacques n’a pas besoin des menaces de sa belle-sœur pour écarter les lèvres de sa chatte humide et guider d’une main, sa belle bite rigide vers sa chatte affamée. Apres une petite pause quand son gland a passé les petites lèvres trempées, il s’enfonce lentement à l’intérieur de la chatte de Christine. Sa chatte dégoulinante de jus est très serrée et il progresse cm par cm pour qu’elle s’adapte à la grosseur de sa queue.Christine la tête en arrière, couine de plaisir en sentant son corps envahi par la bite la plus grosse qui n’a jamais pénétré en elle. Son mari ne fera plus jamais le poids après ça, car plus Jacques s’enfonce, plus elle se sent rempli par cette chose énorme qui n’en finit pas de progresser dans son vagin écartelé. Son orgasme approche au grand galop.Lorsque ses couilles viennent frapper les cuisses de Christine, Jacques ne bouge plus, enfoncé profondément dans cette nouvelle chatte pour sa bite gourmande. Christine se met à bouger des hanches en grognant des gros mots.- Putain ! Quelle queue mon salaud ! Tu me défonces la chatte ! Mais Aaaahhhhh… que c’est booonnnnn…Puis elle se met à trembler et gueuler comme une possédée quand son orgasme éclate dans tout son corps. Jacques vicieusement, l’att**** par son cul avec ses grandes mains, et commence lentement à la baiser.Christine hurle de plus en plus fort quand cet énorme mandrin de chair va et viens dans sa chatte et qui la remplie jusqu’à l’éclatement. Après seulement quelques va et viens longs et réguliers, son orgasme repart de plus bel et ses muscles intimes se resserre en spasmes successifs sur ce sexe merveilleux qui la rend complètement folle de plaisir.- OOOHHHH…OUIIIIIIIIIIIII….ENCOOORE….Elle en pleure de plaisir sous la puissance de cet orgasme qui n’en finit pas et qui passe en vagues successives de sa tête à son ventre pour finir par exploser dans sa chatte avec une force terrifiante !Jacques maintient sa bite avec difficulté dans cette chatte affolée et Christine tremble de plaisir en criant des obscénités que le voisin, si il est là, doit entendre.Jacques commence à retirer son membre tout encore palpitant.- Qu’est-ce que….tu fais…. Dit Christine haletante. Baise moi encore… à fond… fort… et rempli moi de ton foutre de père i****tueux.Jacques n’a plus de doutes et de regrets et il empale sa belle-sœur, frappant de ses couilles le bas de sa chatte à chaque coup d’estoc.L’eau dans le Jacuzzi clapote violemment pendant qu’ils baisent comme des bêtes sauvages et ça ne durera sûrement pas très longtemps.La chatte de Christine est complétement remplie par le sexe de son beau-frère mais elle sent quand même des quantités incroyables de sperme épais frapper son utérus et inonder le fond de son vagin en feu. Jacques essaye de se maintenir au fond de son ventre pendant qu’il éjacule, mais les muscles puissants de la chatte de Christine commencent à l’expulser au dehors. Il jouit encore quand son sexe sort de son trou avec un grand « plouf » pour finir de se vider sur son pubis rasé.Christine a regardé, émerveillée, ce boudin de chair sortir de son ventre en giclant des jets de sperme blanc et ce sexe est encore bien dressé pour la remplir de nouveau. Et c’est bien ce qu’elle a envie de faire !Jacques de son côté trouve sa belle-sœur radieuse, embellie par son plaisir et qui regarde sa bite avec envie, les yeux brillant de désir et de perversité. Cette femme est une sacrée baiseuse et il voit qu’elle aime le sexe. Malgré sa femme et sa fille si désirable, il n’a qu’une envie, baiser encore ce corps parfait et bouillonnant comme un volcan.Voila…une suite…Phantome.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32